LES ILES DU LAC TITICACA

Publié le par LEHMANN LIONEL



Une belle journée s annonce ...


Après un long trajet, nous voici de retour à Puno .
Nous prendrons un bateau direction les iles flottantes de " Uros " .

Ce sont des iles artificielles peuplées : leurs habitants utilisent le " totora ", sorte de roseau multi-fonction permettant de construire maisons, bateaux et servant de fondations à ces iles hors du commun, en perpétuel remaniement .








Le totora sert également à l alimentation, on peut vraiment tout faire avec


A quand une voiture ou une télé en totora ?










Puis on enchaine par 3 h de bateau sur le lac Titicaca couleur bleu acier, direction l ile tranquile d Amantani : dépaysement garanti !







Nous dormirons chez une famille traditionnelle ( qui ne parle que le quechua )

et rustique ( la salle de bain consiste en un vieux gérican d eau froide dans la cour ) très attachante , après avoir marché 2 kms en montée : je rappelle que nous sommes à plus de 4 000 m d altitude, sur le lac navigable le plus haut du monde ...
Visite du temple Pachatata, à plus de 4 200 m de  haut : oxygène, où es- tu ?

 




Ce soir, ce sera fète traditionnelle, parés de costumes traditionnels eux aussi, musique et danse au son des flutes de pan et autres instruments .

En nous couchant dans notre chambre sommaire mais si authentique, la porte d entrée faisant 60 cm de hauteur et une bache bleue faisant office de plafond, nous apercevrons au travers d une petite lucarne orientée sur le lac, la lune, énorme, orangée, se mèlant à des nuages noirs et bleutés, et se reflétant sur les eaux limpides du lac TiticacA ... Nous nous couchons sous 40 kgs de couverture ...







Après avoir quitté non sans émotion notre " famille" péruvienne et leur avoir laissé des vivres et nos ponchos, nous partons pour l ile voisine, Taquile, à 1 h de bateau .





Tout comme à Amantani, ici, pas de véhicules terrestres à moteur, un style de vie à l ancienne, juste l essentiel !

Le sentier en pavé montant jusqu à la place principale nous offre un panorama sublime : champs cultivés entouré par le lac bleu saphir avec en toile de fond, les sommets enneigés de la Cordillera Real ...

Le retour à Puno sera périlleux, le bateau de fortune fumant à travers les planches de bois ...

Demain, nous quittons le Pérou et ses trésors pour un pays comptant certainement parmi les plus beaux paysages du monde, la BOLIVIE !

Publié dans pérou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
magnifique! bravo! c'est super de vivre de telles expériences: karma positif! en plus on trouve Amel et moi que vous faites un bien joli couple! plus de commentaires par la suite..............
Répondre